Merci FRANCE 2

Hier soir, c’est avec délice que j’ai suivi l’émission sur ANNE SINCLAIR.
Retrouver toutes ces espérances qu’elle partageait avec nous dans les années 70.
Retrouver la voix et le visage d’YVAN LEVAÏ.
Rappeler cette erreur monumentale des intellos de la gauche (qui allait coûter très cher en voix dans l’électorat populaire) que de vouloir asséner la culture, (volonté reçue comme une insulte) asséner le savoir ça me rappelle une polémique récente autour d’un de mes posts à une heure de paix où on n’aspire qu’à se divertir dont elle fit les frais malgré son talent et sa beauté.
Revoir les images d’elle dans sa splendeur au temps de sept sur sept.( Les yeux, les lèvres d’ANNE SINCLAIR !!) .La scène mémorable « d’invité surprise ».
Rappeler sa rectitude morale en abandonnant le métier de journaliste politique quand son mari devint ministre…
D’autres plus tard n’eurent pas la même grandeur.
Nous la montrer DEBOUT dans la tourmente quand le traquenard politique dans lequel DSK était tombé se refermait sur eux…
MERCI ! MERCI !

6 Réponses à “Merci FRANCE 2”

  1. tardlesoir dit :

    Pour une fois, je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous.
    Moi, je rappellerai la « grandeur morale « d’Audrey Pulvar », qui fait moins de bruit, qui a eu tout comme elle la décence de quitter ses fonctions de journaliste tant qu’elle était la compagne de Montebourg.
    Son intelligence et sa beauté, certes, on ne va pas les lui dénier, mais boostées par une immense fortune venue du commerce de l’art, ça aide. Les deux premiers atouts sont largement partagés par d’autres femmes qui n’ont pas bénéficié du soutien de l’argent et des relations.
    Qu’elle ait ignoré les frasques (euphémisme) de son mari, je n’en crois pas un mot même si, dans ces circonstances l’époux ou l’épouse sont les derniers avertis. Il y a toujours les bonnes copines.
    Bref, je n’ai rien contre elle, rien pour, non plus, sans pour autant lui dénier ses talents.

  2. 010446g dit :

    Vous avez raison pour Audrey Pulvar.
    Vous auriez aussi pu citer Beatrice Schonberg… Qui ont eu la même réaction… Au contraire de Christine Okrent… Mais elle a le privilège de l’antériorité.
    Mais c’est toute ma jeunesse qu’Anne Sinclair rappelle. C’est d’abord cela que j’ai vu: toute une page de l’histoire de l’information à la télé.
    Bien sûr qu’elle a une immense fortune, mais pendant plus de quarante ans, je crois bien que j’ai envié ses amants.
    Les années 70/80 étaient avant le sida(et même encore après) des périodes où l’échangisme n’avait rien de rédhibitoire dans beaucoup de milieux… Alors…

  3. tardlesoir dit :

    Je vous comprends. Et vous avez raison de citer Béatrice Schonberg. Je crois que l’échangisme n’a toujours rien de rédhibitoire…. (avec précautions).

  4. Cette dame est élégante en son apparence comme en son âme,
    très bonne soirée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Etre soi

  5. Rosa Line dit :

    Très touchant ce reportage. C’est incroyable comme elle est forte et courageuse dans les moments difficiles. Elle ne montre aucune faiblesse en public, toujours souriante.
    Je pense également qu’elle connaissait les écarts conjugaux de son mari. Et Je me demande pourquoi elle l’a quitté aussi tardivement après les révélations.

  6. 010446g dit :

    Ce n’est pas pour rien qu’elle a été « la femme de l’année »

Laisser un commentaire