Escapade

Holà ! j’ai perdu mes ânes
Où sont-ils donc ? Où sont-ils donc ?
Ils ne sont pas dans leur cabane
Ils ne sont pas dans les ajoncs !
Ils ont bousculé la portière
Renversé tous les piquets
Pour traverser la jachère
Tourner en rond dans le bosquet…
Ils sont entrés sur la route
Au galop, en avant toute,
Sont allés dans le village
A quoi rime ce voyage ?
Sont entrés dans la mairie
Aux résultats ont applaudi.

8 Réponses à “Escapade”

  1. tardlesoir dit :

    Triste, triste ce matin. On s’y attendait pourtant. Vos ânes auront je l’espère la gueule de bois d’ici quelques mois

  2. 010446g dit :

    Ainsi soit-il!
    (hein! que ma formation religieuse ressort!)

  3. eructeuse dit :

    Par quelle langue de bois furent-ils attirés?

    Dernière publication sur Victoryne Moqkeuz Eructeuse : FRACTURE ENERGENIQUE

  4. jaclyn dit :

    magnifique poème!

    Dernière publication sur Pas de nouvelles bonnes nouvelles : Le sac

  5. Vieufou dit :

    les discours des édiles devraient-ils être en vers?
    les ânes y gagneraient sans nul doute en sagesse…
    ils aiment, c’est connu, les donneurs de « le son »

    Bien beau poème, qui ensoleille l’actualité

    Dernière publication sur L'antre du Vieufou : Presque prophète en mon pays

  6. 010446g dit :

    Ils furent en vers au temps de VICTOR HUGO!!

Laisser un commentaire