N’est pas chatte, moi pas souris, mais…

Quand ma moitié s’est absentée
Dans la maison tout est changé
Sur la cuisine je peux régner
Du menu je peux décider :
Les plats bien gras et bien salés
Enfin pouvoir m’en délecter.
Foin des salades de lapin,
Vive les haricots en grains,
De la crème dans le gratin,
Des andouillettes au vin…

8 Réponses à “N’est pas chatte, moi pas souris, mais…”

  1. eructeuse dit :

    et de la crise au foie?

    Dernière publication sur Victoryne Moqkeuz Eructeuse : RAMENER LA DINDE POUR FARCIR LA FRANCE

  2. tardlesoir dit :

    Il est de terribles dilemmes : quand le chat est là, je fais profil bas, le regarde de loin manger, ses petits plats beurrés, pour moi c’est l’horreur, car j’ai tellement peur, de l’AVC caché dans ses petits plats beurrés…..

  3. 010446g dit :

    Pour la crise de foie: pas de risque: j’ai un estomac d’autruche!

    AVC… Infarctus… autant de moyens rapides de laisser la place aux jeunes… A condition que personne ne vienne gêner la nature.

  4. eructeuse dit :

    place au jeûne pour moi si le plat est épicé…

    Dernière publication sur Victoryne Moqkeuz Eructeuse : RAMENER LA DINDE POUR FARCIR LA FRANCE

  5. margo27 dit :

    Merci de votre visite cher Radeau.
    Vous qui écrivez, allez faire un tour ici si cela vous dit:
    http://jattendsdoncjelis.unblog.fr/
    Bonne continuation à vous.
    Sabine

    Dernière publication sur Les mains de Sabine : Une feuille, un livre

  6. 010446g dit :

    @éructeuse: c’est bien pour ça que je ne fais des plats « interdits « qu’en l’absence de ma moitié!!
    @margot27: j’y passe aussi de teps à autre.

  7. gravier myriam dit :

    Une souris qui ne danse pas mais qui se gave comme une oie quand le chat n’est pas là ? Il est vrai que la verdure lasse plus rapidement les papilles que le regard.

  8. 010446g dit :

    C’est vrai que la verdure est toujours plus belle dans le terrain voisin….

Laisser un commentaire