Défense d’y toucher!

Pour abriter les matériels
De tous les caprices du ciel
La remise de l’ancêtre
Est un vrai lieu de bien-être.
Protégé de la pluie, du vent
On peut agir tranquillement.
Moi qui n’ai plus grand courage,
Pour travailler à mon âge
J’y ai classé tous mes outils
Les clés, les marteaux, mon fourbi.
Pour mon bonheur, ma grande joie,
Mes petits-fils, à chaque fois,
Viennent fouiller dans mes trésors
Parfois même les oublient dehors.
La gamelle attention papi
Dedans on a tous fait pipi
Pour préparer à la sorcière
Une potion nourricière.
Je trouve des clous plantés
Dans des lambris bien conservés
Il faut bien apprendre un jour
A faire surgir avec amour
Une subtile création
Dont nul ne perçoit la raison.
Dans le coin, près de la porte
J’ai fait un clapier peu importe
Si quelques minuscules crottes
Vont tenter des jolies menottes.
Mais tout au fond de la cage
Ah ! Non ! Les petits soyez sages
Dans le nid blottis au chaud
Se cachent des lapereaux
A ces petits si vous touchez
Ils seront abandonnés.

5 Réponses à “Défense d’y toucher!”

  1. tardlesoir dit :

    Très charmant tableau familial et domestique.

  2. eructeuse dit :

    très joli !

    Dernière publication sur Victoryne Moqkeuz Eructeuse : LA PRAVDA MACRONISTE A ECRIT

  3. tardlesoir dit :

    J’ajoute que ce n’est pas facile de rimer ainsi sur le quotidien qui pourtant mérite la poésie. Vous semblez faire ça avec une facilité étonnante.

  4. 010446g dit :

    Non! ce sont des chansons, des rengaines qui rythment mes envies d’écrire, pas de l’écriture automatique, mais presque.
    Si une musique ne se greffe pas sur les deux premières phrases, je n’insiste pas: le texte n’est pas mûr.

Laisser un commentaire