Sous ton foulard…

Sous ton foulard au cou noué

Combien de marques de baisers ?

De toutes petites morsures

Dans l’ardeur de passion pure ?

Pour les conserver en secret

Tu as choisi ce doux duvet

Pour  les sentir encore brûler

Comme souvenirs échevelés…

Laisser un commentaire