Tes copines

 

 

Ah ! j’ai bien vu que tes copines

En me voyant te rechercher

Riotent un peu et te taquinent

Elles aimeraient te remplacer

Les cinquante ans qui nous séparent

Interdisent toute volupté

Mais la dévotion qui s’empare

De moi dès que je t’ai trouvée

Elles aimeraient secrètement

En générer tout autant !

Laisser un commentaire