Jolies nymphettes écuyères

Jolies nymphettes écuyères
Chaussées de bottes cavalières
Regard levé, poitrine fière,
Tenez bouclées vos étrivières.
Si vous avez cravache en main,
Quand vous passez sur le chemin,
Cela vieillit sans doute un brin
Votre apparence de chérubin,
Mais ne croyez que la hauteur
De votre trône d’amateur
Fera de vous dominatrices,
 Même pas des initiatrices !

Une réponse à “Jolies nymphettes écuyères”

  1. Jolies nymphettes écuyères méritent d’être montées !

    Dernière publication sur Le Marginal Magnifique : Déménagement

Laisser un commentaire