La femme complément de l’homme?

Complèter : rendre complet 

Egalité :  parité conformité…principe selon lequel les êtres humains doivent être traités de manière égale 

  

Examinons séparément le cas des hommes et des femmes 

L’idée de complément implique qu’il y aurait une chose primordiale, et une chose qui viendrait se rajouter pour lui permettre d’être complète 

La femme est-elle le complément de l’homme ? 

Si l’on en croit LA BIBLE (ouvrage écrit et transmis par des hommes) on pourrait le penser… à la condition de croire le récit de la genèse prétendant que la femme aurait été créée à partir de la côte de l’homme…. (ce qui évidemment arrange bien la version masculine de supériorité) 

Prenons ce fait comme acquis : l’homme est la partie PRINCIPALE de l’humanité…. 

SUPPRIMONS UN JOUR J TOUTES LES FEMMES….que se passe-t-il ? L’humanité s’arrête sans la moindre chance de survie ! 

CELA DEMONTRE QUE L’HOMME n’est peut-être pas la partie la plus importante de l’humanité ! 

Selon le même principe, SUPPRIMONS UN JOUR J’ TOUS LES HOMMES…. Que se passe-t-il ? LES QUELQUES FEMMES ENCEINTES AU JOUR J’ permettent à l’HUMANITE DE REDEMARRER GRÄCE AUX GARCONS QU’ELLES ENFANTERONT…. Et en admettant qu’aucun garçon ne naisse de ces grossesses… les femmes ont en plus le pouvoir sous certaines conditions de se reproduire par parthénogènèse. 

En conclusion, si l’idée de COMPLEMENT est posée en principe absolu, LA FEMME SERAIT LA PARTIE LA PLUS IMPORTANTE DE L’HUMANITE ET L’HOMME SON COMPLEMENT…. 

Non conforme à la bible direz-vous… A la bible ou à sa traduction par des hommes ?Cela pourrait permettre de comprendre pourquoi les hommes se seraient ingéniés à empêcher les femmes d’accèder à la connaissance de peur qu’un jour elles ne comprennent ceci : 

Il semble que certains, recherchant dans les textes les plus anciens, ont cru pouvoir traduire non « de la côte » mais « à côté» ce qui évidemment change tout : au lieu de deux êtres dont l’un serait issu d’un fragment de l’autre, on trouve deux êtres côte à côte… donc à parité ! VOILA QUI NE POUVAIT CONVENIR A CEUX QUI, DETENANT LE POUVOIR GRACE A LEUR FORCE AURAIENT DEPUIS DES SIECLES ETE OBLIGES DE LE PARTAGER 

Je n’ai pas l’intention de trancher dans ce domaine, seulement celle de donner l’état de mes réflexions. 

Une réponse à “La femme complément de l’homme?”

  1. genev dit :

    J’adore vos « radotages »… j’adore!
    Continuez! continuez surtout!

Laisser un commentaire